Site de l'université de Franche-Comté
CIMArtS

Actualités

Colloque CORPS EN SCÈNE : LA PART CACHÉE

 

Dessin Novarina

« Le théâtre est l’un des lieux où s’est réfugié aujourd’hui le savoir du corps que nous avions oublié. Toute intelligence y vient comme d’en bas : du corps profond de l’acteur.

 (…) Au sommet de son art (il) est une marionnette : joué par autre chose - ou par quelqu’un d’autre que lui… » 

Valère Novarina, Lumières du corps, P.O.L, p. 16-18

 

 

Colloque organisé par : Guy FREIXE (Université de Franche-Comté, Besançon)

Comité scientifique : Georges BANU, Aurore DESPRÈS, Jean-François DUSIGNE, Guy FREIXE

Assistance logistique : Charline BATAILLARD, Aurélie GALLOIS, Carolane SANCHEZ,

Théâtre Partenaire : Centre Dramatique National de Besançon

 Partenaires: ELLIADD (EA 4661) / Conservatoire à Rayonnement Régional de Besançon / ISBA / Conseil Régional de Franche-Comté / Conseil Général du Doubs / Ville de Besançon

Éditeur partenaire : l’Entretemps (publication envisagée dans la collection « À la croisée des arts », juillet 2016).

Aide technique : CDN de Besançon, Université de Bourgogne Franche-Comté UFR SLHS

Informations :

Université : Charline BATAILLARD : 06 72 43 11 31 / Guy FREIXE : 06.03.46.23.08

CDN : Claire DEVINS (co-directrice) : 03 81 88 90 72


 

La modernité a inventé de nouvelles subjectivités grâce notamment à un changement profond de sa conception de la corporéité. Le corps, lieu de projection de l’identité personnelle, a été la fabrique de l’identité moderne. Cette révolution anthropologique a bouleversé la scène moderne et contemporaine. Entre l’écriture dramatique (centrée sur le texte et l’auteur) et l’écriture scénique (donnant la primauté aux signes rassemblés par le metteur en scène) la force d’apparition prise par le corps de l’acteur au début du XXe siècle a été un évènement essentiel. C’est par l’écriture des corps et des voix dans l’espace et le temps de la représentation que la rénovation dramatique s’est accomplie. Artaud en a été le visionnaire le plus radical, lui qui fut un des premiers à voir la scène comme « un lieu physique et concret » dans lequel le corps appelait une « métaphysique des gestes ».

Les enjeux liés à cette prédominance aujourd’hui de la pensée du corps en scène et de son émancipation dans la représentation sont vastes et complexes. Nous pourrions dire, en paraphrasant Sorine dans La Mouette : « Le corps, on ne peut pas faire sans ». Tant la magie éphémère du théâtre est faite de sa présence. Mais de quel corps s’agit-il ? Du corps-instrument de l’acteur, dont le training vise à accroître la disponibilité, ou du corps du personnage, ce fantôme dont Jouvet a si bien décri l’errance et le besoin d’incarnation. Sans doute des deux. Le corps en scène est toujours en tension entre un ici et un ailleurs, dans une interaction de présence et d’absence. Corps à corps entre acteur et personnage, acteur et metteur en scène, acteur et partenaire de jeu, acteur et public. Le corps montre autant qu’il désigne une absence.

Nous questionnerons dans ce colloque le corps visible tout autant que l’invisible qui, comme son ombre, l’accompagne. Celui qui transgresse les limites, se joue des frontières, se plaît aux travestissements : corps libertaire, festif, ludique, plastique. Dans une perspective pluridisciplinaire, à la croisée des arts du théâtre, de la danse, du mime, du cirque, de la marionnette, nous souhaitons interroger le corps prismatique de l’acteur-performeur, entre organicité et artifice, plasticité et insoumission, liberté et contrainte, fêlure et énigme.

 

G. F.


 

INTERVENANTS

 

 

Georges BANU, Professeur émérite de théâtre, Paris 3.

Johanne BENOÎT, Pédagogue de théâtre et praticienne diplômée de la méthode Alexander, Montréal (Canada).

Anne-Françoise BENHAMOU, Pr d’études théâtrales à l’ENS, Paris.

Oksana BULGAKOWA, Pr en arts à l’Université Gutenberg de Mayence (Allemagne).

Lulla CHOURLIN, artiste, Pédagogue, directrice de la compagnie L’Astragale.

Aurore DESPRÈS, Mcf Danse, UFC, Besançon.

Loïc DESCHAMPS, membre de l’association des praticiens Feldenkrais.

Jean-François DUSIGNE, Pr en arts du spectacle, ethnoscénologie, Paris 8.

Laurent DEVÈZE, Directeur de l’Institut Supérieur des  Beaux-Arts (ISBA), Besançon.

Christine DOUXAMI, Mcf en arts du spectacle, UFC, Besançon.

Amos FERGOMBÉ, Pr en Arts du spectacle, Université d’Artois.

Guy FREIXE, Pr de théâtre, UFC, Besançon.

Aurélie GALLOIS : Doctorante en arts du spectacle.

Philippe GOUDARD, Pr en Arts du spectacle, Université Paul Valéry Montpellier 3

Claire HEGGEN, Artiste, pédagogue, Co-directrice du Théâtre du Mouvement.

Thomas LIEBHART, Pr en théâtre gestuel à l’Université de Pasadena, Californie (États-Unis) (sous réserve).

Stéphane POLIAKOFF, Mcf en arts du spectacle, Paris 8

Carolane SANCHEZ , Doctorante.

Pascale WEBER, Mcf en arts vidéo et multimédia à l’Université de Paris 1.

Priscilla WIND, Mcf à l’UFC, Besançon.

 

TEMOIGNAGES D’ARTISTES

 

TABLE-RONDE 1 :  Valérie DRÉVILLE - John ARNOLD - Denis LOUBATON

 

TABLE-RONDES 2 :  Gisèle VIENNE (sous réserve) - Lulla CHOURLIN – Fabio KINAS -Philippe CORNUS - Olivier TOUTLEMONDE - Michel COLLET et Valentine VERHAGE

 

 

PERFORMANCES, EXPÉRIMENTATIONS

- Des Performances seront présentées par les étudiants de l’Université et du Conservatoire, ainsi que des lectures de Lumières du corps de Valère Novarina

DEUX MASTER CLASS sont proposées aux étudiants de l’Université, du Conservatoire et des étudiants des Beaux-Art, qui donneront lieu à des restitutions dans le cadre du colloque


Programme (prévisionnel)

 

 

* Les titres des interventions sont provisoires

 

MARDI 22 MARS

 

DEUX MASTER CLASS

Claire HEGGEN : de 14H à 18H

Lulla CHOURLIN : de 14H à 18H

 

 

MERCREDI 23 MARS

9h30 • Accueil des participants au CDN

10h • Ouverture du colloque Guy FREIXE

 

Off limits : entre harmonie et chaos (présidence ?)

10h15-10h45 • Performer (avec) la mort. Fragilité des corps dans la danse-performance - Aurore DESPRÉS

10h45-11h15 • Corps violentés de la scène contemporaine – Priscilla WIND

11h15-11h45 • Entre théâtre et rituel : la transe - Christine DOUXAMI

•Pause 15 mn

12h-12h30 • Le poétique du corps circassien – Philippe GOUDARD

12h30-13h • Rives et dérives de la Performance – Laurent DEVÈZE

* Performance de Carolane SANCHEZ

 

•Pause déjeuner

 

Le corps  et son double (présidence Christine Douxami)

14h-14h30 • La présence interrogative de l’acteur – Georges BANU

14h30-15h • Médée-matériau : Valérie Dréville  - Stéphane POLIAKOFF

15h – 15h30 • Clévenot le Momo : entre absence et présence  – Guy FREIXE

15h30 - 16h • Secrets du corps chez Patrice Chéreau- Anne-Françoise BENHAMOU

Projection d’extraits de film

•Pause 15 mn

17h-18h • Table ronde • « Le corps profond de l’acteur », animée par Georges BANU

Avec Valérie Dréville, John Arnold, Denis Loubaton…

 

* Performance : Lulla CHOURLIN avec les étudiants de musique, théâtre et danse du Conservatoire et les étudiants d’arts du spectacle de l’UFR (restitution de la MASTER CLASS)


 

JEUDI 24 MARS

 

Le corps sensible (présidence : Aurore Després)

10h : Restitution de la Master class de Claire HEGGEN

10h-15-10h45 • Entre sujet et objet d’art – Claire HEGGEN

10h45-11h15 • Les circuits invisibles du corps– Thomas LEABHART

11h15-11h45 • Le Body mind centering - Lulla CHOURLIN

•Pause 15 mn

12h-12h30 • La conscience corporelle chez Moshe Feldenkrais – Loïc DESCHAMPS

12h30-13h • La méthode Alexander comme préparation à l’acteur en jeu – Johanne BENOÎT

 

• Pause déjeuner

 

Hybridation et mémoire du corps (présidence Guy Freixe)

14h30-15h • Le corps, entre art et science –-Amos FERGOMBÉ

15h-15h30 • Humanoïdes de la scène actuelle  - Aurélie GALLOIS

15h30-16h • Corps palimpseste  – Carolane SANCHEZ

•Pause 15 mn

16h15-16h45 • Corps et animalité – Pascale WEBER

16h45-17h15 • Cet autre du corps : la voix  – Oksana BULGAKOWA

 

17h15-17h45 • Table ronde Capter l’invisible ? / Le corps démultiplié ?

Avec Gisèle Vienne (artiste marionnettiste, sous réserve), Lulla CHOURLIN (improvisation danse), Philippe CORNUS (Musique) Olivier Toutlemonde (artiste sonore), Renaud Herblain, Esther Mollo, ? (ISBA)…

 

* Performance par les étudiants de musique, théâtre et danse du Conservatoire et les étudiants d’arts du spectacle de l’UFR (restitution de la MASTER CLASS de Lulla Chourlin et Claire Heggen)

 

 

Retour